Comment économiser de l’énergie en hiver ?

  • 14 janvier 2019
Comment économiser de l’énergie en hiver ?
Entre l’éclairage, l’eau chaude et le chauffage, la facture grimpe rapidement en hiver. Avec quelques modifications de votre style de vie, vous pourrez réaliser des économies notables. On vous explique comment économiser l’énergie en hiver.

Gérez la circulation de l’air

Pour économiser de l’énergie, il faut s’assurer bien évidemment que l’air que vous réchauffez ne s’échappe pas. Pour ce faire, il vous faudra  détecter toutes fuites d’air au sein de votre maison. Munissez-vous d’une feuille de papier ou d’une bougie allumée. Faites passer ainsi votre détecteur d’air autour des fenêtres, des portes,  des prises de courant, des fissures dans les murs, etc. Si la flamme ou la feuille vacille, vous avez donc une fuite à l’endroit où vous êtes. Un moyen pour rendre l’expérience efficace est d’allumer votre ventilateur de salle de bain, votre hotte ou votre aspirateur central au moment de l’inspection. En effet, ces appareils créeront un mouvement de succion qui feront détecter plus facilement les zones laissant passer l’air. Une fois les fuites d’air détectées, il faudra alors les bloquer. Les solutions les plus économiques sont l’isolation, le calfeutrage et l’installation de coupe-froid autour des des fenêtres et des portes laissant passer l’air. Vous économiserez de l’énergie mais aussi, vous rendrez l’intérieur de la maison plus confortable. Si vous ne prévoyez pas d’ouvrir certaines fenêtres de la maison durant l’hiver, couvrez-les à l’aide de pellicules transparentes pour faire office de double vitrage. Une autre astuce pour gérer les courants d’air en hiver est d’opter pour des rideaux thermiques. Ils permettront de garder la chaleur à l’intérieur de votre maison. S’il est important d’empêcher les fuites d’air, il est également indispensable de renouveler l’air à l’intérieur de la maison. Non seulement vous purifiez l’air mais aussi, vous réduisez l’humidité. Le réchauffement d’un espace humide demande plus d’énergie. Pour parer à cet inconvénient, aérez les pièces de votre maison environ 15 minutes par jour.

Assurez-vous de la qualité de votre chauffage 

Nettoyez le filtre de votre appareil de chauffage afin de favoriser la circulation de l’air. Si vous possédez des filtres permanents, passez-les à l’aspirateur ou lavez-les à l’eau. Il ne vous restera plus qu’à les sécher pendant une journée avant de les remettre en place. Si vous possédez un thermostat mécanique, il est recommandé de le changer pour un thermostat électrique. Ces derniers sont plus fiables et précis en matière de stabilisation de la température. Pour les thermostats électriques programmables, vous pourrez établir à l’avance la température que vous souhaitez avoir dans votre habitat suivant des horaires précis.

Réduisez la consommation d’énergie

Concernant l’eau chaude, utilisez une pomme de douche pour réduire le débit. Réparez les fuites et isolez les tuyaux en cuivre ainsi que le chauffe-eau. Découvrez notre article pour réaliser des économies d’eau. Utilisez des ampoules à économie d’énergie et assurez-vous d’éteindre les lumières en journée afin de bénéficier de la lumière naturelle. Débranchez tous les appareils électriques que vous n’utilisez pas. L’astuce est de les brancher sur des multiprises avec interrupteur  afin de pouvoir les mettre hors-tension facilement d’un seul geste. Réduire la luminosité de l’écran de votre téléviseur vous fait également économiser de l’énergie. N’installez pas votre réfrigérateur près d’une source de chaleur telle qu’un four, une hotte ou autres. Laissez un espace suffisant pour une bonne circulation de l’air entre les appareils de froid et les appareils de chaud. Egalement, vérifiez le bon état du joint d’étanchéité des portes de votre four, de votre congélateur et de votre frigo.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide